Wimbledon J9 : Simon a cédé sur le fil | Fédération Française de Tennis

10/07/2018

Wimbledon J9 : Simon a cédé sur le fil

Circuit pro

Interrompu par l’obscurité, le huitième de finale opposant Gilles Simon à Juan Martin del Potro a été remporté par l’Argentin.

En dépit du break réussi quelques minutes après à la reprise (3-1 dans le 4e), puisque la rencontre avait été interrompue lundi soir par l’obscurité, Gilles Simon s’est finalement incliné face à Juan Martin del Potro, ce mardi en huitième de finale de Wimbledon. En quatre sets et presqu’autant de tie-breaks (7/6, 7/6, 5/7, 7/6).

Un score suffisamment fleuve pour laisser entendre combien la rencontre a été serrée. Mais un score suffisamment frustrant, aussi, pour laisser présager de la déception du Français. Qui a fait bonne figure en conférence d’après match mais a laissé parler son insatisfaction du résultat. “Je pense simplement que ça joue très bien dans ce match, a-t-il indiqué, et qu’à un moment, il faut simplement te convaincre que tu vas lui mettre 6/3, 6/3, 6/3 et que ce n’est pas impossible.“

Manière de dire qu’il y avait la place de passer face à ce “Delpo“-là, qui a été très efficace sur les balles de break et extrêmement patient à la relance, mais qui s’est aussi montré fébrile. “Dans le match, a résumé Gilles Simon, j’ai été quinze fois courageux et quinze fois pas assez audacieux.“

Ce Wimbledon gardera néanmoins un arrière-goût extrêmement positif pour le Français, puisqu’il a renoué avec une deuxième semaine en Grand Chelem pour la première fois depuis l’Open d’Australie 2016. “Le résultat est positif, a-t-il confirmé. Je suis également content de revenir un peu au classement (il est actuellement 53e et va revenir dans le top 50) parce que je pars de très loin… Je me sens de nouveau compétitif et ça c’est bien.“

Burel et Gaston avancent

Du côté des juniors, Clara Burel et Hugo Gaston avancent. La Bretonne s’est qualifiée pour le troisième tour du simple filles, grâce à une victoire sur la joueuse burundaise Sada Nahimana (6/0, 6/4). Le Toulousain a lui aussi validé son ticket pour ce stade de la compétition en simpel garçons après avoir disposé de l’Américain Emilio Nava (6/1, 6/4).

Yasmine Mansouri s’est en revanche inclinée contre la Japonaise Yuki Naito (6/3, 6/1), à l’instar d’Arthur Cazaux éliminé par la tête de série n°1, le joueur de Taipei Chun Hsin Tseng (6/3, 6/4) et d’Harold Mayo, qui a perdu contre le Belge Arnaud Bovy (6/3, 6/3).

(À Wimbledon, Myrtille Rambion)

Les résultats complets du mardi 10 juillet